5 façons simples d’éviter les blessures d’exercice (et les factures du médecin)

Avec une alimentation solide, l’exercice est l’un des moyens les plus sûrs de rester en bonne santé toute la vie. Avec une activité accrue, cependant, vient la malheureuse opportunité de blessure et, à son tour, de lourdes factures de médecin. Avant de vous retrouver dans une situation désagréable, vous voudrez peut-être revoir votre routine pour voir où elle a besoin de quelques ajustements. (Non, sérieusement, lisez ces conseils avant que votre jambe ne se retrouve dans un plâtre !)

1. Obtenez de l’aide professionnelle

Avant de mettre le pied sur ce monte-escalier ou de charger cet appareil de musculation, consultez un entraîneur personnel ou un entraîneur de votre salle de sport. De nombreux clubs proposent gratuitement des « visites » du matériel ou même des séances d’entraînement aux débutants. De cette façon, vous pouvez apprendre les utilisations appropriées et les postures correctes pour protéger votre corps des dommages. Si vous êtes un novice total, vous pouvez envisager de profiter de toutes les offres spéciales de votre salle de sport avec des séances d’entraînement personnelles. À long terme, vous pouvez très bien économiser plus d’argent (et de douleur!) En apprenant à faire les exercices de la bonne façon.

2. Commencez lentement et construisez

Si vous n’êtes pas membre d’un gymnase, vous pouvez courir ou faire du vélo pour vous entraîner. Il est important de ne pas trop se laisser entraîner par la période de la lune de miel. Je sais que c’est dur. Il peut être absolument incroyable de tirer parti de votre distance de course ou de votre temps à vélo. Cependant, si vous en faites trop trop tôt, vous vous exposez à une multitude de blessures dues à la surutilisation. J’adore ce plan d’entraînement (gratuit) de début de 5 km , qui a été développé par l’entraîneur Hal Higdon pour permettre aux coureurs de franchir la ligne d’arrivée sans se blesser.

3. Mélangez-le

Peut-être avez-vous toujours été actif, mais vous vous retrouvez maintenant avec plus de douleur et d’autres problèmes physiques. Dans votre cas, j’envisagerais une formation polyvalente sérieuse. Trop du même exercice stressera certains muscles. Équilibrez-vous en essayant, par exemple, des exercices pour le haut du corps si vous êtes un coureur. Si vous faites beaucoup de musculation, essayez la marche ou les étirements. Fan de vélo ? Le yoga peut vous donner une force supplémentaire sans crampes davantage vos ischio-jambiers. Si vous n’avez pas d’abonnement au gym, vous pouvez également essayer ces exercices de cross-training gratuits à la maison!

4. Enlevez vos chaussures

Beaucoup de mouvements pour différents exercices commencent par les pieds. Si vous n’avez pas regardé la bande de roulement de vos baskets préférées depuis un moment, c’est une bonne idée de voir à quel point elles sont usées ces jours-ci. Bien que j’aie entendu dire que la plupart des chaussures durent entre 300 et 500 milles ou plus, c’est une gamme assez large. Il est plus important d’ aller au toucher lorsque vous choisissez d’acheter une nouvelle paire. Gardez une trace de votre kilométrage dans un journal d’entraînement et faites attention aux douleurs pour vous aider à évaluer quand une nouvelle paire est vraiment nécessaire.

5. Déchargez-vous

En plus de l’entraînement croisé, il est important de garder une trace de la quantité d’exercice que vous faites en une semaine. Si vous travaillez dur tous les jours et que vous remarquez des tiraillements, le repos peut être le meilleur remède (gratuit). Écouter votre corps aujourd’hui peut vous éviter bien des maux de tête (et des visites chez le physiothérapeute) demain. Si vous ne pouvez tout simplement pas rester assis, essayez de pratiquer un yoga doux, qui peut constituer un bon entretien préventif en étirant les muscles fatigués. L’aquagym est une autre façon à faible impact de se décharger tout en reposant les muscles.

Comment rester sans blessure ? Faites une pause pour votre entraînement et faites-le nous savoir dans les commentaires!

Michael

Je suis le rédacteur en chef du blog Choucroute Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *